« J’ai prié pour le repos de l’âme des 17 victimes »

Cher Monsieur Aïdan,
J’ai prié pour le repos de l’âme des 17 victimes, dont les quatre victimes juives,
au cours de notre office dominical. Je n’ai pas cité de prénoms, comme la
tradition le voudrait chez nous, parce que je ne les connaissais pas et pour ne pas
faire de récupération religieuse.
Avec toute ma compassion, nous souffrons avec vous.
père André Krementzoff