LA PORTE GIROUARDE

Le quartier juif au moyen âge se situait dans la tête du bouchon. La Yéchivah de RACHI et vraisemblablement sa maison occupait une petite partie de la rue St Frobert, non loin de la la Cathédrale.

La société Okenite Animation se propose de reconstituer en images de synthèse 3D, l’univers de Rachi en tentant de comprendre, grâce à l’évocation de son quotidien, les formidables capacité de mémoire, de synthèse et d’analyse de cet homme hors normes.

Certes, la vie juive était au coeur de son existence, mais il faut reconnaitre aussi qu’entre sa formation jusqu’à 25 ans à Worms et à Mayence, et son école créée à Troyes, dès qu’il en revint, c’est bien l’étude, l’érudition et l’exégèse biblique et talmudique qui caractérisent la personnalité de ce rabbin d’exception.

Le film d’Okenite pourra permettre à chacun d’aborder un peu cet aspect du personnage, en montrant par exemple comme dans la vue reconstituée de la porte Girouarde, qu’il devait emprunter tous les jours, son vécu quotidien.